• annikpmarin

Les Bisons de Yellowstone


La première chose qui m'a frappée lors de mon arrivée en hiver au parc de Yellowstone, à part bien sûr la beauté époustouflante des paysages, c'est la découverte des bisons, et le fait de pouvoir les observer finalement d'assez près .

Ce sont des mammifères fascinants par leurs poids ( 900 kg pour les mâles) , leur possibilité de courir à 55 km/h lorsqu'il le faut, et leur faculté de survivre aux hivers très rigoureux où la température peut descendre jusque -45°. Ils ne mangent à cette période que de pauvres pousses végétales qu'ils dégagent de dessous la neige en balayant celle-ci de gauche à droite, utilisant la bosse massive de leur tête comme un chasse neige.

S'ils ne mangent pas beaucoup en hiver, ils sont par contre très bien équipés contre le froid: leur isolation est très efficace, grâce à une peau épaisse contenant une sous couche de "fourrure", une bonne couche de graisse et un manteau

d'hiver aux longs poils brun foncé .


Yellowstone est le seul endroit aux USA où les bisons ont vécu de façon continue depuis les temps préhistoriques. On le sait grâce à des traces de fossiles, des histoires orales venues des tribus indiennes, et par les récits des premiers voyageurs dans cette région .

Ils occupaient il y a très longtemps de larges territoires d'environ 20000 km2 en amont des rivières Yellowstone et Madison. Aujourd'hui ils se trouvent dans la zone malgré tout assez restreinte du parc National de Yellowstone et dans les parties adjacentes du Montana, ce qui représente tout de même une superficie de 8983 km2, soit un peu plus que celle de la Corse.

La particularité des bisons de Yellowstone est qu'ils forment une race pure: ils n'ont jamais été hybridés avec du bétail.


La protection et le rétablissement de la population de bisons dans le parc est l'un des plus grands triomphes de la sauvegarde animalière américaine. En effet , en 1902, après des années de chasse et de braconnage, il ne restait plus que 2 douzaines de bisons à Yellowstone. Au cours des 100 années suivantes, les Rangers du parc ont beaucoup travaillé en faisant se reproduire les bisons dans des enclos à l'abri du braconnage, afin d'empêcher l'extinction de la race. Ce fut un grand succès, et la population des bisons à Yellowstone est passée de 500 animaux en 1970 à 4816 en 2017.

Du coup la population de bisons augmente de 10 à 17% chaque année à l'intérieur du parc, mais les frontières de celui -ci ne peuvent pas s'élargir. Yellowstone englobe un nombre limité d'habitats, et les bisons ne sont pas autorisés à migrer librement hors du parc comme le font les cerfs, les élans et autres animaux. Que sera l'avenir ?


La chasse est maintenant interdite à Yellowstone, c'est pourquoi c'est devenu le parc qui offre la plus belle possibilité au monde d'observer les animaux sauvages. Certains aimeraient que la chasse aux bisons soit à nouveau autorisée dans le parc, mais les managers du parc National de Yellowstone sont complètement opposés à cette idée: permettre la chasse affecterait la conduite des animaux et changerait drastiquement l'expérience que les gens attendent de leur visite.

Ce n'est pas du tout le futur envisagé par les autorités du parc, et encore moins ce que le public désire.


Voici donc quelques photos de bisons dans les belles ambiances hivernales du parc de Yellowstone .








48 vues2 commentaires

© 2019 - Annik Marin, tous droits réservés